Pour lire l’ensemble du magazine, cliquez ici

Un message de la part de Mr Cheick Sidi Diarra, Ambassadeur Cheick Sidi Diarra, Secrétaire-Général- Adjoint et Haut-Représentant, ONU-OHRLLS, (2007-2012)

Pendant les 15 dernières années, l’ONU-OHRLLS a dédié son travail exclusivement aux pays les plus vulnérables. Le Bureau s’est activement engagé dans la promotion et le rayonnement à travers plusieurs voies incluant des partenariats avec : le système Onusien, le monde académique, la société civile et les medias. L’ONU-OHRLLS a coordonné les processus d’examens annuels sur les progrès réalisés par les pays vulnérables, y compris les rapports à l’Assemblée Générale de l’ONU et l’ECOSOC, et en proposant également des recommandations sur la meilleure approche pour améliorer leurs progrès. A travers des canaux de la haute direction du Secrétaire-Général de lONU, le Bureau a aussi fait de grandes avancées en incluant la voix des pays les plus vulnérables dans les processus de prises de décisions. De plus, l’ONU-OHRLLS a joué un rôle clé dans l’organisation de conférences internationales et d’autres réunions de haut-niveau pour accentuer le dialogue et renouveler les engagements internationaux aux PMA, PDSL et PEID.

A l’avenir, j’ai l’espoir que lONU-OHRLLS continuera à développer des capacités substantives dans l’offre d’incitations pour une transition sans heurt de la catégorie des PMA et de même, contribuer substantiellement à l’internalisation des objectifs et cibles des ODD surtout pour les PEID. Il sera aussi important de prendre un rôle plus opérationnel en créant une plateforme (un portail virtuel) où les projets structurants nationaux et régionaux majeurs des pays les plus vulnérables et les opportunités qui leur sont offertes seront postées. Cela rendra l’information disponible en temps réel. Le bureau pourrait aussi connecter l’offre et la demande dans ces domaines.

Lire plus