Pour lire l’ensemble du magazine, cliquez ici

Les Petits Etats Insulaires Prévoient une Collaboration Accrue à travers des partenariats-Publics-Privés

Mme Charlotte Vick de Mission Blue fait une présentation durant la session sur les Océans lors de la Conférence P3a. Photo : ONU-OHRLLS

Aruba, mars 2016 – Un évènement de haut niveau de soutien des Partenariats-Publics-Privés dans les Petits États Insulaires en Développement (PEID) a eu lieu à Aruba du 22 au 24 mars 2016. La conférence sur les Partenariats-Publics-Privés (P3a) a souligné l’importance du renforcement de la coopération nationale et internationale pour le développement durable future des Petits Etats Insulaires à travers des PPP.

L’évènement de trois jours a rassemblé quelques 300 participants des PEID ainsi que des leaders des partenariats-publics-privés dans le but de fournir aux gouvernements, aux entreprises privées, aux institutions financières et aux centres de recherche l’opportunité de développer leurs réseaux et de présenter leurs partenariats dans les PEID. Un nouveau réseau mondial des affaires pour les Petits Etats Insulaires en Développement a été lancé lors du P3a. Le Réseau Mondial des Affaires des PEID (PEID-RMA), une initiative de l’ONU-OHRLLS, qui va relier les petites îles en mettant en lien le secteur privé des PEID, le monde des affaires mondiales et d’autres parties-prenantes nationales et internationales.

« Mon Bureau se réjouit d’avoir lancé digitalement le Réseau Global des Affaires pour les PEID, un outil qui, nous l’espérons, continuera à faciliter les échanges d’informations entre les Petits Etats et le secteur privé », a expliqué le Secrétaire-General Adjoint et Haut Représentant Gyan Chandra Acharya.

Lors de l’évènement, les océans ont été mis en exergue comme un domaine d’une importance clé pour les PEID, du fait de leur grand potentiel pour des partenariats. Les panelistes ont discuté de nouveaux modèles de Partenariats Publics-Privés utilisant des technologies et qui encouragent l’utilisation d’énergies renouvelables tout en construisant les capacités des PEID et ouvrant des opportunités d’emplois. Des questions ont été posées sur le rôle vital des gouvernements dans la stimulation de la croissance des énergies renouvelables et celle de l’agriculture durable, où le potentiel pour des partenariats entre des institutions de recherche en agriculture de renommée mondiale et celles des PEID est identifié.

Le besoin d’une meilleure analyse et de nouveaux moyens pour encourager l’engagement de la jeunesse dans l’agriculture durable ont été souligné en complément du grand potentiel pour le tourisme durable, qui reste le secteur le plus important des PEID en termes de revenus, de créations d’emplois et de croissance.

Pour beaucoup de PEID, la connectivité aux Technologies de l’Information, particulièrement à l’internet fiable à larges bandes à travers les câbles sous-marins, reste une exigence majeure. Des approches régionales ont été explorées en plus de moyens d’étendre les tailles des marchés. Un financement divers est un élément clef pour l’assurance du succès des PPP. Pour les PEID, les PPP sont essentiels pour transformer les plans d’infrastructures en projets et leur donner une réalité, cependant leur mise en place présente des défis.

Organisé par ONU-OHRLLS en partenariat avec le Gouvernement d’Aruba et l’appui du Gouvernement des Pays-Bas, le P3a a servi de plateforme pour mobiliser des efforts en faveur de la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable des Nations Unies.

Pour plus d’informations visitez:
www.sidsgbn.org www.unohrlls.org www.p3a.org

« Mon Bureau se réjouit d’avoir lancé digitalement le Réseau Global des Affaires pour les PEID, un outil qui, nous l’espérons, continuera à faciliter les échanges d’informations entre les Petits Etats et le secteur privé » Secrétaire-General Adjoint et Haut Représentant Gyan Chandra Acharya.

Lire plus